Un séjour en Italie est une excellente occasion d’apprendre la langue sur place et directement, à travers des cours de langue italienne, mais c’est aussi une occasion de connaitre la terre qui est le berceau de cette langue, à travers la culture, l’art et l’histoire qui la représente. Etudier l’italien à Padoue signifie également vivre à Padoue!

VISITES GUIDEES
DEGUSTATION DE PLATS ET VINS
LA VILLE DE PADOUE
VILLE D’EAU, DE PONTS, DE MURS
ARTS ROMAINS ET MEDIEVAUX AUX JARDINS DE L’ARENE
RELIGION, ART ET HISTOIRE
LA PLACE, LE LIEU DES ECHANGES
UNIVERSITE DE PADOUE: LA LIBERTE DE PENSEE COMME MOYEN DE CONNAISSANCE
LES ALENTOURS DE PADOUE
LES COLLINES EUGANEI
LES VILLES D’ART
VILLES FORTIFIEES ET BOURGS MEDIEVAUX
LES VILLAS VENITIENNES
ASPECTS OENOGASTRONOMIQUES
VISITES GUIDEES

L’école de langue italienne Bertrand Russell organise des visites guidées du centre-ville de Padoue, parmi lesquelles la visite du Bo, siège de l’antique université de Padoue, ou la visite du baptistère du Dôme. Il est possible d’admirer la ville d’un point de vue tout particulier, grâce à nos excursions à bord du bateau « La Padovanella », le long du Canal Piovego qui traverse Padoue. Durant le Carnaval, une excursion est organisée à Venise, célèbre dans le monde entier pour ses masques élégants et recherchés. L’été en revanche, il est possible d’assister à un opéra lyrique dans l’Arène de Vérone, une magie de notes et d’harmonie dans un lieu historique unique et particulièrement suggestif. Au mois de septembre, on rend hommage au raisin et aux vins doc de la région avec la fête du raisin de Vò Euganeo et ses chars allégoriques si particulier, entièrement réalisés à partir de grains de raisin. La saison hivernale offre elle-aussi toute une série de rendez-vous intéressants, avec ses marchés de Noel à Bassano et Marostica au mois de décembre, ou la marche de Monteforte d’Alpone en janvier, manifestation sportive de course à pied avec ses points de ravitaillement caractéristiques contant parmi les manifestations les plus importantes da par sa notoriété et son nombre de participants. Chaque mois, nous organisons une visite des splendides villes fortifiées de Bassano, Marostica, Monselice, Montagnana et Este, ainsi qu’une visite de l’adorable village d’Arqua Petrarca qui doit son nom à François Pétrarque, poète symbolisant la poésie italienne qui y vécut les dernières années de sa vie. Enfin, nous organisons également des visites de Villa Pisani à Stra et de Villa Contarini à Piazzola sul Brenta, deux véritables joyaux de l’architecture vénitienne.

DEGUSTATION DE PLATS ET VINS

Culture à voir, culture à écouter, mais également culture à gouter: en effet, à quoi donne vie la magie de la créativité et l’unicité de produits sains et délicieux? A la cuisine italienne, ou mieux encore, aux nombreuses traditions culinaires régionales et locales qui représentent, avec la langue et les beautés historiques et artistiques de l’Italie, un aspect culturel particulièrement important de ce pays. Variété du territoire et variété des traditions ont donné vie à de magnifiques plats à travers des produits provenant des plaines, des montagnes, des collines, de la mer et des lacs : vous ne trouverez donc pas seulement des pizzas et des pâtes, mais aussi des risottos, des gâteaux et des poissons préparés selon une infinité de façon et de variantes. Le panorama des vins est tout aussi varié : blancs, rouges, rosés, mousseux… L’école de langue italienne Bertrand Russell organise pour ses hôtes un diner chez Cristina, la directrice de l’école, ainsi qu’un cours de cuisine. Autant d’occasions de préparer et déguster des plats et des vins typiques du territoire dans une ambiance conviviale et chaleureuse.

LA VILLE DE PADOUE

Padoue est située au nord-est de l’Italie, au cœur de la Vénétie, dans une position stratégique qui permet de se rendre facilement à Venise (à seulement 30 km), Vérone, Trévise, Bologne, Milan, Florence, et dans beaucoup d’autres splendides villes italiennes. Riche de … médiévales et ornée de ses arcades si caractéristiques, la ville offre des témoignages d’une importante valeur historique et culturelle qui traverse le temps : de la préhistoire paléo-vénitienne à l’histoire romaine et médiévale, de la domination vénitienne à la domination autrichienne, de la Renaissance à la première puis deuxième guerre mondiale, jusqu’à nos jours.

VILLE D’EAU, DE PONTS, DE MURS

Padoue, cité d’antiques origines pré romaines, a toujours été une ville d’eau, de cours d’eau naturels et artificiels, véritables routes permettant le déplacement des personnes, des marchandises et des connaissances. La ville est traversée par deux fleuves appelés Brenta et Bacchiglione, et par de nombreux autres cours d’eau dans lesquels se reflètent de magnifiques palais antiques, d’innombrables ponts et des murs de la renaissance particulièrement suggestifs ainsi que des traces de murs datant du Moyen Age. Une excursion fluviale sur d’antiques embarcations d’origine vénitiennes comme la « Padovanella » permet d’admirer Padoue d’un point de vue tout particulier. Pour les amants des activités physiques en plein air, il existe de nombreux parcours le long des fleuves : il est possible d’y pratiquer la marche, la marche nordique, le jogging, et sur certaines zones du fleuve, il est également possible de pratiquer le canoé.

ARTS ROMAINS ET MEDIEVAUX AUX JARDINS DE L’ARENE

Parc public en plein centre de la ville, les Jardins de l’Arène prennent leur nom de l’amphithéâtre romain édifié en 70 après J.C et appelé « arène » parce qu’on répandait en son centre du sable pour organiser des combats entre gladiateurs. Sa fonction ludique a duré jusqu’à l’époque du Moyen-Age, puis l’Arène a été utilisée comme carrière pour l’extraction de pierres. C’est dans cette zone que la riche famille des Scrovegni a fait édifier au XIV° siècle la fameuse chapelle du même nom, célèbre pour les fresques de Giotto qui la décorent. Egalement à visiter, le couvent des Eremitani, siège de l’Eglise et des Musées Civiques qui abritent d’importantes découvertes archéologiques paléo-vénitiennes, préromaines et romaines ainsi que des antiquités égyptiennes découvertes par l’explorateur de Padoue Giovan Battista Belzoni (1778 – 1823).

RELIGION, ART ET HISTOIRE

La basilique de Saint Antoine, appelé plus simplement « Le Saint » par les habitants de Padoue, représente une destination de renommée mondiale du pèlerinage religieux. Son aspect unique nait de la combinaison harmonieuse de divers styles architecturaux comme le style gothique, roman, et le style byzantin. L’intérieur émerveille par la richesse de ses décorations et l’émotion ne fait que croitre face aux précieuses reliques du saint portugais, vénérées chaque jour par des centaines de pèlerins. Impossible de ne pas citer le Dôme qui remonte à l’origine à l’Age paléochrétien, et son baptistère, décoré de splendides fresques de Giusto de Menabuoi (1375 – 1378) Egalement célèbres, les églises de Sainte Justine (dans laquelle est conservée la dépouille de l’évangile Luc), Sainte-Sophie, Saint-Nicolas et la Basilique du Carmine dans laquelle l’art exalte la spiritualité.

LA PLACE, LE LIEU DES ECHANGES

Echanges commerciales mais pas seulement, la place a toujours été le lieu des échanges d’idées et des récits. En une seule parole, le lieu de la communication. Padoue peut se vanter d’avoir une des places figurant parmi les plus grandes places d’Europe, « Prato della Valle », ilot immergé dans le vert et entouré d’une couronne d’eau, embelli par de magnifiques statues représentant des personnages illustres. Destinée à l’époque romaine à un usage militaire, elle devint au Moyen-Age le siège des échanges commerciaux et aujourd’hui encore, la place accueille des marchés et toutes sortes de manifestations et évènements. La Place « dei Signori », la Place aux Herbes et la Place des Fruits sont trois autres places de Padoue qui accueillent des marchés intéressants et riches en couleurs, parfums et saveurs. La Place aux Herbes et la Place des Fruits sont séparées par le Palais de la Région, l’ancien siège du tribunal de la ville, avec son toit particulier en forme de carénage de bateau retourné et sa sale interne suspendue. Le long des places, vous trouverez des bars accueillants dans lesquels vous pourrez prendre un « spritz », le traditionnel apéritif vénitien, aujourd’hui répandu dans toute l’Italie. Impossible de ne pas citer également le Café Pedrocchi, connu au XIX° siècle comme « le café sans porte » parce qu’il était ouvert nuit et jour. Lieu de rencontres des littéraires, patriotes, artistes et étudiants, il fut une référence importante pour les idéaux romantiques et la Renaissance italienne.

UNIVERSITE DE PADOUE: LA LIBERTE DE PENSEE COMME MOYEN DE CONNAISSANCE

Officiellement fondée en 1222, l’Université de Padoue figure parmi les plus vieilles d’Europe. Devenue un point de référence internationale pour les études sous la domination de Venise qui lui garantit la liberté de pensée, l’Université de Padoue fut la première à se doter d’un théâtre anatomique permettant la naissance et le développement de l’anatomie moderne. De nombreux personnages illustres ont enseigné à l’université parmi lesquels Galileo Galilei, physicien et astronome qui révolutionna la pensée scientifique. Beaucoup de ses recherches se firent à la Specola, le siège de l’ancien observatoire astronomique de la ville devenu aujourd’hui un musée. Fondamental pour la recherche médicale et l’étude de la botanique : Le jardin (orto) Botanique, qui rassemble, entre autres choses, des milliers d’exemplaires de plantes médicales (dont la célèbre « palme de Goethe »). Il est aujourd’hui possible de visiter la partie ancienne et la partie moderne dans laquelle se trouvent des serres de plantes exotiques provenant des quatre coins du monde. Didascalie. Le Théâtre Anatomique, achevé en 1595, est le premier exemple au monde de structure permanente crée pour permettre l’enseignement de l’anatomie à travers la dissection de cadavres.

LES ALENTOURS DE PADOUE

Cité médiévale suggestive, Padoue est entourée de réalités locales riches de traditions et de paysages uniques qui représentent un trésor de grande valeur. Vous aurez la possibilité d’entreprendre un voyage à travers les villes d’art, les bourgs antiques, les châteaux et les cités fortifiées, les thermes, les villas nobiliaires et les collines, mais vous pourrez également réaliser un parcours oenogastronomique riche de la grande variété des produits de saison, expression d’antiques traditions locales souvent évoquées dans les fêtes votives, les foires et les manifestations folkloriques. Les Collines Euganei, par exemple, offrent d’intéressants itinéraires immergés dans la nature où se rencontrent des localités historiques comme Monselice et sa splendide forteresse ou Arqua Petrarca, petit village faisant partie des plus beaux bourgs d’Italie. En se déplaçant vers la mer, vous trouverez Venise, ville unique en son genre et parmi les plus romantiques du monde, mais aussi différentes stations balnéaires qui en été vous offriront distractions et divertissements. En outre, de nombreux villages fortifiés et de somptueuses villas vénitiennes dispersées sur le territoire représentent un ultérieur plongeon dans le passé et offrent de merveilleuses… et des architectures raffinées.

LES COLLINES EUGANEI

Situé au Sud-ouest de Padoue, ce groupe de collines a été habité par l’homme dans le passé grâce aux conditions climatiques favorables qu’il offre. Siège de merveilleuses destinations paysagistes, d’excursions, de promenades historiques, artistiques et oenogastronomiques, les collines offrent d’intéressants itinéraires immergés dans le vert à parcourir à pied ou en bicyclette. Vous pourrez également visiter des villes comme Abano Terme, connue pour ses eaux thermales, des villas et châteaux, mais aussi Arqua Petrarca, adorable petit village médiéval où vécut le poète François Pétrarque dont vous pourrez visiter la maison et voir la tombe. En suivant la route des vins, il est également possible d’entreprendre un voyage particulièrement intéressant autour du gout : durant ce parcours, vous pourrez effectivement gouter aux plats typiques de la cuisine paysanne, expression des produits locaux et de saison que la terre offre, qu’elle soit cultivée ou sauvage : huile d’olives extra-vierge, miel d’acacia, de châtaigne ou de lavande, cerises, herbes sauvages, saucissons, le tout accompagné d’excellents vins.

LES VILLES D’ART

A seulement trente kilomètres de Padoue, la ville de Venise, ancien point de rencontre entre l’occident et l’orient, représente un trésor unique au monde avec sa lagune et ses canaux dans lesquels se reflètent ponts, places, maisons pittoresques et nobles palais antiques. Parmi les lieux à visiter se trouve le Pont de Rialto qui unit les deux rives du Grand Canal, Place Saint Marc, entourée par la splendide basilique et la Palais Ducal, ancien siège du Doge. A ne pas manquer, le Carnaval de Venise, la régate historique et les très célèbres expositions d’art de la biennale. Non loin de Padoue se trouvent également Vérone et Vicence. Vérone doit sa réputation à ses Arènes, un amphithéâtre romain remarquablement conservé qui sert aujourd’hui de cadre aux spectacles d’opéra lyrique, et à la maison de Juliette, rendue célèbre par la tragédie de Shakespeare. Sur le fond des Collines Beriques se trouve en revanche Vicence, ville modelée par le génie de l’architecture de la renaissance Andrea Palladio, auquel on doit entre-autre le projet du Théâtre Olympique. Trévise également mérite une visite, ville bourgeoise riche de magnifiques… ainsi que Belluno, ville entourée des spectaculaires montagnes Dolomites.

VILLES FORTIFIEES ET BOURGS MEDIEVAUX

Les époques passées ont laissé de précieux témoignages historiques et artistiques en Vénétie, y compris à travers les villes fortifiées. L’école de langue Bertrand Russell organise une fois par mois des visites de ces endroits fantastiques : ainsi s’accomplit un voyage à rebours dans le mystérieux et fascinant Moyen Age, à travers l’enchantement des châteaux, des murailles et des évocations historiques avec cortèges en tenues d’époque, duels et jeux typiquement médiévaux comme les manèges et le palio. Marostica, par exemple, compte parmi les villages célèbres pour ses châteaux supérieur et inférieur reliés par une enceinte muraille et pour sa partie d’échec vivants qui se déroule une fois tous les deux ans sur l’échiquier géant faisant face au château. Le château de Monselice, quant à lui, s’élève sur le flanc de la colline sur laquelle se trouvent les murs d’enceinte de la ville. Située comme Monselice sur les collines euganei, Arqua Petrarca, connue parce que le célèbre poète italien François Pétrarque y vécut, mérite elle aussi une visite. Toujours dans la Province de Padoue se trouvent Este, Cittadella et Montagnana, officiellement reconnues pour leurs beautés historiques et pour leurs produits typiques. Enfin, également à visiter, Bassano del Grappa, située dans la Province de Vicence, célèbre pour son Pont Des Alpins.

LES VILLAS VENITIENNES

Authentiques œuvres d’art d’architecture, sculpture et peinture, les villas vénitiennes furent édifiées pour servir de résidence aux nobles vénitiens sur la terre ferme. Les villas les plus célèbres sont situées le long de la Rivière du Brenta ; Villa Foscari, la palladienne, Villa Pisani, souvent choisie dans le passé comme lieu de rencontre entre souverains et chefs d’état pour sa grandeur et son élégance mais également célèbre pour son labyrinthe. Naviguer au milieu des Villas Vénitiennes. Typique embarcation vénitienne du XVIII° siècle, le » Burchiello » est encore utilisé aujourd’hui pour de belles navigations parmi les Villas Vénitiennes qui embellissent la Rivière du Brenta, de Padoue à Venise. Durant le parcours, l’histoire et l’art de ces merveilleuses œuvres architecturales sont racontés et expliquées.

ASPECTS OENOGASTRONOMIQUES

La Vénétie est une terre unique dans ses multiples diversités environnementales : de la mer, avec ses plages de sable fin, aux douces pentes des collines, des majestueuses montagnes dans lesquelles sont encastrées comme des pierres précieuses les magnifiques lacs, aux villes et aux bourgs riches d’art et d’histoire, pour finir avec la campagne qui change d’aspect de façon cyclique au fil des saisons. Des lieux, des paysages, des atmosphères différentes mais également des traditions différentes, un régal pour les yeux mais aussi pour le palais. La richesse territoriale et culturelle de cette région se reflète en effet également dans sa tradition oenogastronomique particulièrement riche et variée. Connaitre la tradition culinaire de la Vénétie signifie par conséquent, non seulement gouter d’antiques saveurs, des plats cuisinés par des mains savantes et expertes, des vins produits par la symbiose de l’homme et de la nature, mais aussi apprécier l’hospitalité de qui y habite, la cordialité et la convivialité qui souvent accompagnent des plats riches en saveur et un verre de bon vin.

Menu
PortugalSerbiaSpainRussiaJapanGermanFrenchEnglishItaly